Publications et discours

Émissions de télévision

Bibliographie (en grec)

  • La protection pénale des données à caractère personnel au secteur des communications électroniques, Éditions Ant. N. Sakkoulas, Athènes 2015, Série « Poinika » n° 87 (ISBN 978-960-15-2754-3).
  • « L’infraction parfaite » dans Mélanges offerts à Christoforos D. Argyropoulos, Nomiki Bibliothiki, Athènes 2016, pp. 1183 sqq. (ISBN 978-960-562-628-0).
  • Bitcoin, crypto-monnaie et cybercrime, Éditions Ant. N. Sakkoulas, Athènes 2017 (ISBN 978-960-596-108-4).

Articles scientifiques (en grec)

  • Remarques sur la décision n° 12/2006 de la Chambre d’accusation du Tribunal de première instance de Chios, Poinikos Logos 2007, pp. 789-790.
  • Présentation de livre de Virginia Sakellaropoulou : « Traitement criminel de la faute médicale et l’importance du consentement du patient », Poinikos Logos 2008, p. 245.
  • Mandat d’arrêt européen : refus d’exécuter un mandat d’arrêt européen des autorités roumaines (décision n° 49/2008 de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel d’Athènes) – Remarques de Ε. Metaxakis-V. Paschos, Poinika Chronika 2008, pp. 1006 et sqq.
  • Ré-identification : La fin de la notion des données à caractère personnel ?, Loi des médias et de la communication (ΔiΜΕΕ) 2013, pp. 341 et sqq.
  • La protection pénale de l’adresse électronique, du nom d’utilisateur, du mot de passe et de l’adresse IP, Poinika Chronika 2014, pp. 8 et sqq.
  • Les flux transfrontières des données sensibles – Le ruisseau qui est devenu un fleuve, Loi des médias et de la communication (ΔiΜΕΕ) 2014, pp. 170 et sqq.
  • La définition des données à caractère personnel, Peiraïki Nomologia 2014, pp. 8 et sqq.
  • Protection pénale contre le spam – compte tenu de la motion du procureur d’Athènes datée 2 mars 2013 d’archiver une affaire criminelle relative à l’envoi du spam, Poiniki Dikaiosyni 2015, pp. 681 et sqq.
  • L’impression 3D d’armes et d’engins explosifs et sa régulation selon le droit criminel grec, Poiniki Dikaiosyni 2017, pp. 245 et sqq.
  • La protection pénale de la loi no 2472/1997 ne s’étend pas seulement aux données à caractère personnel « secrètes », Peiraïki Nomologia 2017, pp. 248 et sqq.
  • Quelques pensées sur le traitement de données à caractère personnel effectué par une personne physique dans le cadre d’une activité strictement personnelle ou domestique (article 3, alinéa 2, lettre a) de la loi no 2472/1997), Loi des médias et de la communication (ΔiΜΕΕ) 2018, pp. 20 et sqq.
  • « Baleine bleue » : Le « jeu du suicide » et son évaluation pénale, Poiniki Dikaiosyni 2018, pp. 486 et sqq.
  • Diffamation sur la Toile et ses perversions, Loi des médias et de la communication (ΔiΜΕΕ) 2018, pp. 347 et sqq.
  • Est-que les autorités judiciaires sont une « tierce personne » en ce qui concerne l’article 362 du Code pénal ? (compte tenu de la décision n° 487/2019 de la Cour suprême), Loi des médias et de la communication (ΔiΜΕΕ) 2019, pp. 203 et sqq.
  • Crypto-monnaie et cybercrime, sous presse à Poiniki Dikaiosyni.

Articles (en grec)

Présentations académiques

  • 3ème conférence de l’Association grecque des avocats pénalistes et plaidants (juin 2017) : La protection pénale de la loi no 2472/1997 ne s’étend pas seulement aux données à caractère personnel « secrètes ».
  • 7ème conférence de l’Association grecque des avocats pénalistes et plaidants (mai 2018) : Es-que le Bitcoin est une donnée à caractère personnel ?
    https://www.youtube.com/watch?v=hgSOS_8DvNI
    1:36:18
  • 9ème conférence de l’Association grecque des avocats pénalistes et plaidants (septembre 2018) : Sociétés maritimes et le Règlement général sur la protection des données (RGPD).
  • ELSA (l’Association Européenne des Étudiants en droit) – Cybercrime financier (novembre 2018) : Crypto-monnaie et cybercrime.
  • Fondation de Thémistocle et Dimitris Tsatsos – Centre pour la loi constitutionnelle européenne (janvier 2019) : Nouvelles formes de cybercrime financier.